Ismail Yildirim est né en Turquie en 1954 dans un village d’Anatolie adossé aux montagnes du Taurus. A l'âge de 15 ans, il part à Istanbul pour étudier les Beaux-Arts.

Arrêté en 1975 pour son engagement dans un mouvement révolutionnaire, il est emprisonné durant 4 ans.

Après le coup d’état militaire de 1980, Ismail Yildirim quitte la Turquie pour le Liban. Il contribue à la fuite de son ami le cinéaste Yilmaz Güney dont le film Yol a obtenu la Palme d’or au festival de Cannes en 1982.

Depuis 1982, Ismail Yildirim vit et travaille à Paris. A partir de 1984, il se consacre à la peinture. Depuis 1994, il travaille également la sculpture, avec la taille du bois et de la pierre.

En 1996 il a la nationalité française. Depuis 2000, à la faveur de l’évolution politique de la Turquie, il a la possibilité de retourner dans son pays, où il expose désormais régulièrement.